Retour

Jeunes Européens et services financiers

 

Les jeunes constituent chaque année près de 3 millions de nouveaux entrants sur le marché bancaire européen (France, Allemagne, Italie, Royaume-Uni, Espagne).

Ils sont confrontés à d’importants changements de vie : études, départ du foyer parental, premier emploi, vie en couple, premier enfant… Cette période charnière – entre 16 et 29 ans – correspond à leurs premières expériences avec la banque et ouvre la voie à une indépendance financière.

Dans un environnement marqué par de nouveaux modes de consommation, une méfiance vis-à-vis des banques – héritage de la crise de 2008 – et l’arrivée des néo-banques, le positionnement de la banque « traditionnelle » sur ce marché à fort enjeu est challengé.

Les jeunes sont-ils devenus moins fidèles que leurs aînés ? Veulent-ils du 100 % digital ? Sont-ils prêts à se passer des acteurs traditionnels ? Que pensent-ils plus généralement de leur banque et de leur conseiller ?

L’étude « les jeunes Européens de 16-29 ans et les services financiers », que nous venons de mener, porte sur cinq pays : France, Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni, avec plus de 2 800 jeunes interrogés. Elle nous a permis d’évaluer les écarts de comportement et d’usage entre les jeunes Européens vis-à-vis de leurs banques, et de mettre en exergue les principales évolutions de perception et de comportement des jeunes Français depuis notre première étude sur ce sujet.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !

Pour en savoir plus :

> Contactez-nous

> Retrouvez ici le teaser de notre étude

> Consultez ici l’article dédié à l’étude dans notre lettre Inside Financial Services